Alors que l’histoire du patient et l’examen physique sont les premières étapes du diagnostic médical, la possibilité de regarder ce qu’il se passe à l’intérieur du corps peut être un outil puissant. L’échographie est une technique d’imagerie qui fournit cette capacité aux praticiens médicaux.

L’échographie produit des ondes sonores qui sont transmises dans le corps provoquant des échos de retour qui sont enregistrés et retranscrits pour «visualiser» les structures sous la peau. La technologie est particulièrement précise pour voir l’interface entre les espaces pleins et remplis de liquide. Ce sont en fait les mêmes principes qui permettent aux SONAR sur les bateaux de voir le fond de l’océan.

 

Qu’est-ce que l’échographie ?

L’échographie est une forme d’imagerie corporelle utilisant des ondes sonores pour faciliter le diagnostic médical. Un technicien en échographie qualifié est capable de voir à l’intérieur du corps en utilisant l’échographie pour répondre aux questions qui peuvent être posées par le médecin traitant. Habituellement, un radiologue supervise le test d’échographie. L’échographie est aussi utilisée par exemple par les obstétriciens pour évaluer le fœtus pendant la grossesse. Les chirurgiens et médecins urgentistes utilisent aussi l’échographie pour évaluer rapidement les douleurs et l’état d’un patient.

Une sonde est utilisée pour projeter et recevoir les ondes sonores et leurs échos. Un gel est essuyé sur la peau du patient afin que les ondes sonores ne soient pas déformées lorsqu’elles traversent la peau.

Elle a néanmoins certaines limites car la qualité de l’image dépend de nombreux facteurs :

  • Les ondes sonores ne peuvent pas pénétrer profondément, c’est pourquoi chez un patient obèse les images ne peuvent pas être facilement interprétées.
  • L’échographie ne fonctionne pas correctement lorsque du gaz est présent entre la sonde et l’organe cible. Si l’intestin est distendu à cause de la présence de gaz, les organes derrière ne pourront pas être perçus. De même, l’échographie fonctionne mal au niveau de la poitrine, car les poumons y sont remplis d’air.
  • L’échographie ne pénètre pas facilement les os.
  • La précision du test est très dépendante de l’opérateur. Cela signifie que la clé d’un bon test dépend du technicien qui le réalisera.

 

Quels sont les risques de l’échographie ?

Il n’y a aucun risque connu aux ultrasons, et comme la technologie s’est améliorée, les machines sont devenues plus petites et plus mobiles.

 

Comment vous préparer pour une échographie?

La préparation avant une échographie est minimale. Généralement, si les organes internes telle que la vésicule biliaire doivent être examinés, les patients sont invités à éviter de manger et boire à l’exception de l’eau pendant six à huit heures avant l’examen.

En préparation pour l’examen du bébé et de l’utérus pendant la grossesse, il est parfois recommandé aux mères de boire au moins quatre à six verres d’eau environ une à deux heures avant l’examen afin de remplir la vessie. Cela aide à améliorer les images capturées lors de l’examen.

    Retrouvez nous au:

  • 3 rue Thénard 75005 Paris

  • Entre:

  • > Du Lundi au Vendredi 8h - 20h
  • > Le samedi à partir de 8h30
  • > Fermé le Dimanche

L’actualité du Cosem

LE COSEM, C'EST AUSSI:

“6 centres de santé pour tous au cœur de paris”.

plan-de-Paris-COSEM-500x500

Où nous trouver ?